Louis Althusser, Des rêves d’angoisse sans fin. Récits de rêves (1941-1967)

Capture d’écran 2015-09-27 à 12.13.40

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Dimanche 17, je crois, mars

Un rêve de cendres cette nuit. Mais dans des conditions exceptionnelles, puisque c’était un rêve dans un rêve. (…) Je savais que je devais en faire un rêve. La cendre était d’une incroyable douceur, grise, grise, mais gris clair, poudre grise, comme elle-même saupoudrée de poudre qui eût été gris clair, et d’une infinie tendresse aux mains. Je la prenais entre les mains, je ne me lassais pas de la prendre entre les mains, je cherchais en elle, et toujours pas seulement dans sa surface, mais dans son fond, c’était la même cendre comme saupoudrée d’une autre cendre grise qui était elle-même (sic). (…) Je continuai ainsi  longtemps à chercher la cendre dans la cendre, lentement, indéfiniment, le bruit qu’elle faisait avait changé, ce n’était plus le silence, c’était un bruit de plumes, comme des plumes caressées, comme des cheveux caressés. Oui exactement un bruit de cheveux caressés. Je devais en faire un rêve. Puis je me suis tout d’un coup trouvé tiré par-derrière avec violence : c’était deux hommes qui venaient me chercher. Ils me tenaient par les bras. C’était naturel, je me disais c’est naturel, évidemment puisque je n’en ai pas fait un rêve. »

Louis Althusser, Des rêves d’angoisse sans fin. Récits de rêves (1941-1967), suivi de Un meurtre à deux, Grasset, 2015, p.114-116

Publicités
Cet article, publié dans Littérature, Quote, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s